Depuis le temps que je fréquente mon numero tel rose préféré, j’ai mes petites habitudes avec mon hôtesse favorite. Elle est une charmante trentenaire qui joue la libertine le soir en complément de son boulot de secrétaire. A force de l’appeler, nous sommes presque devenus amis ! Il m’arrive parfois de la contacter quand je n’ai pas envie de baiser, juste pour échanger, prendre des nouvelles… cette relation est vraiment étrange.

Quand on baise au téléphone, c’est comme si on était de vieux amants se retrouvant toujours dans la même chambre d’hôtel pour s’envoyer en l’air. C’est intense, jouissif, et nous n’avons pas besoin de mettre en scène tout un tas d’excentricités pour arriver mutuellement à l’orgasme !

Expérimentez de nouveaux fantasmes avec des libertines expertes

Vous me direz, pourquoi se contenter de sexe banal au téléphone rose alors que ce service est justement optimal pour explorer de nouveaux fantasmes ? Je n’en ressentais tout simplement pas le besoin… un peu comme les hommes qui ne trompent pas leurs épouses et sont parfaitement épanouis par une simple missionnaire le samedi soir lol.

La découverte des spécificités du téléphone rose est venue naturellement, un soir ou ma fidèle fuckfriend ne répondait pas sur son 06 privé. Du coup, j’ai jeté un coup d’œil aux autres profils de nanas à disposition… et ça avait bien changé depuis la première fois. A ma découverte du tel rose ; toutes les femmes avaient plus ou moins le même profil : de belles milfs de 25 à 35 ans, sexy et BCBG ! D’apparence très salopes mais pas particulièrement portées sur un fétichisme particulier.

Des femmes mures et des étudiantes à baiser sur le telrose

Là, j’ai été surpris de voir que les hôtesses dispo étaient classées par catégories, comme dans un catalogue, pour pouvoir se taper la salope idéale à l’instant T au niveau physique, âge… mais aussi vis-à-vis de ses spécialités dans le sexe ! Il y avait de vieilles salopes de + de 50 ans ! Des mamies folles du cul et des cougars ouvertement « initiatrices pour puceau ». De quoi mettre en place des scénarios de dingue au tel sexe avec sa patronne ou une maitresse d’école…

Il y avait aussi beaucoup d’étudiantes pour les pervers en quête de fraicheur ! Des teens de 18 à 25 hyper craquantes pour du sexe débridé. Certaines jeunettes avaient déjà l’habitude des tournantes dans les fiestas étudiantes mais d’autres étaient quasiment pucelles et toute timides au bout du fil. Quel délice de déniaiser ces pétasses en devenir.  C’était aussi top de pouvoir coucher avec des filles de toutes les origines : africaine, arabe ou asiatique, le téléphone rose est devenu un vrai tour du monde de la chienne en chaleur !

PLAN DU SITE - UN MAX DE PLAISIRS EXTREMES SUR LE MEILLEUR TELEPHONE ROSE DOMINATRICE DE FRANCE !

E-mail : support@neoeditions.fr - Téléphone : 09 77 40 63 65